Project Description

Pour des Colonies Résilientes
L’Abeille doit vivre libre et sauvage !

La résilience écologique est la capacité d’un système vivant à retrouver les structures et les fonctions de son état de référence après une perturbation.

Nichoir à Abeilles

Les vieux arbres creux ont disparu de nos territoires, offrons aux colonies des lieux de nidification de substitution.

Ci-coté des exemples que nous pouvons suivre pour re-semer de l’abeille dans notre environnement.

Les photos sont issues d’internet, principalement des actions de Vincent Albouy en Charente, de Michael Joshin Thiele (www.apisarborea.com), d’une Sun Hive en Dordogne…

  • Sun Hive
  • Nichoir Vincent albouy
  • Nichoir... sauvage
  • Nichoir Michael Joshin Thiele
  • Nichoir
  • Nichoir
  • Nichoir Biélorussie

Pour « Aider » les Abeilles, on nous propose, en général, de parrainer une ruche, ou d’en installer une dans notre jardin.
Les ruches et spécialement les ruches dites à cadres, permettent l’ouverture et la récolte. Elles ne sont pensées et conçues que pour les pratiques apicoles.
Le parrainage aide bien… l’apiculteur !

Les Abeilles mellifères vivent naturellement dans des cavités sombres et hermétiquement closes !

Si nous voulons « Aider » Apis Mellifera, le plus simple est de lui fournir un habitat de substitution conforme à son habitat naturel : un nichoir hermétique !

L’étude de Thomas Seeley (lire la Démocratie chez les Abeilles) nous donne la description du logement idéal :

    • volume de 40l
    • ouverture 15 cm² en bas
    • 10 cm d’isolant
    • à 6 m de haut
    • orienté sud

… un ancien nid de pic ou de chouette dans un arbre creux !

Dans une nichoir copié sur ce modèle, la colonie, bien à l’abri, pourra « apprendre » cet environnement difficile que nous lui offrons. L’évolution continuera son œuvre. Ceci permettra l’émergence de nouvelles souches d’abeilles naturellement adaptées.

Laissons leur une chance de vivre libres !